Poser un bassin en bâche

En collaboration avec:

Introduction

Vous ne cessez de rêver d’un beau bassin dans votre jardin? C'est le moment de vous y mettre!
Un planning solide et une liste bien réfléchie des produits nécessaires contribueront sans aucun doute au succès de ce projet.
En effet, chose bien préparée est à demi achevée…

Choisir le bon emplacement

L’emplacement exact du bassin dans votre jardin est très important. 4 à 6 heures de soleil chaque jour sur votre bassin pendant le printemps et l’été sont indispensables pour un milieu de culture riche. L'emplacement idéal offrira à votre bassin une ombre complète ou partielle pendant la période la plus chaude de la journée. Il est cependant déconseillé de placer votre bassin directement sous un arbre car les feuilles tomberont dedans à l’automne. Autre point important: si vous souhaitez en profiter toute l’année, choisissez un emplacement bien visible depuis la maison. Très logique, mais tout de même intéressant à retenir.

Forme et grandeur

Grand ou petit, préformé ou en bâche; naturellement, tout dépend de votre goût personnel et de la grandeur de votre jardin. Plus votre bassin est grand, plus il y aura de la place pour des poissons et/ou des plantes. Une profondeur de 10-40 cm est suffisante pour la plupart des plantes aquatiques. Si vous souhaitez également y mettre des poissons, comptez une profondeur de minimum 80-100 cm.

Il existe des bassins préformés de toutes formes et dimensions. Mais si vous voulez un bassin plus grand, ou si vous avez vos propres idées sur la forme et la profondeur, un bassin en bâche sera la meilleure solution.
Ici également, vous avez le choix entre plusieurs qualités, largeurs et épaisseurs.

La pose

Vous avez trouvé un modèle qui convient? Bien, alors commençons les préparatifs.

Déterminez l’emplacement et les niveaux du bassin au moyen d’un croquis. La meilleure manière de marquer la forme définitive du bassin est avec un tuyau d’arrosage et éventuellement des poteaux. De cette façon, vous aurez un premier aperçu des dimensions et des niveaux de votre bassin. Vous pouvez encore facilement modifier votre projet. C’est la phase où vous pouvez expérimenter sans crainte.

Maintenant, déterminez le marquage définitif en creusant perpendiculairement. Extrayez la terre à la bêche couche par couche. Puis, couvrez les zones marécageuses et d’eau basse avec une couche de gravier ou de substrat pour bassins (tenez compte de la profondeur lorsque vous creusez). Le plus important lorsque vous creusez est de vérifier que les bordures du bassin sont au même niveau!

Maintenant, retirez tous les objet pointus et les racines du sol et ajoutez une couche de sable afin de protéger la bâche. De plus, nous vous conseillons d’utiliser aussi un film de protection, un matériau synthétique de qualité supérieure et qui ne se décompose pas, afin de protéger la bâche de façon optimale.

Tirez la bâche par dessus le trou et fixez-la dans le trou en laissant les bords dépasser de 30 à 50 cm.

Si vous faites couler l’eau dans le bassin maintenant, la bâche s’adaptera lentement au bassin. L’eau ne doit pas s’écouler inutilement du bassin, il faut donc installer une fermeture dite “fermeture capillaire”. Cela signifie que la bâche doit être guidée verticalement vers la surface et découpée au-dessus du sol à l'endroit où la zone humide doit se terminer. Maintenant, il est possible de traiter et de planter les bords du bassin.

Pour la finition, vous pouvez aussi bien utiliser un lit de culture qu’un sac d’irrigation. Posez-le sur les bords du bassin en laissant dépasser les bords de la bâche où vous le fixerez avec les crochets appropriés. Vous pouvez remplir les sacs de substrat et les planter. Vous ne verrez plus rien des bords de la bâche dès que les plantes auront bien pris.