Poser un bassin préformé

En collaboration avec:

Introduction

Vous ne cessez de rêver de ce beau bassin dans votre jardin? C'est le moment de vous y mettre! Un planning solide et une liste bien réfléchie des produits nécessaires contribueront sans aucun doute au succès de ce projet. En effet, chose bien commencée est à demi achevée…

Le bon emplacement

L’emplacement exact du bassin dans votre jardin est très important. 4 à 6 heures de soleil chaque jour sur votre bassin pendant le printemps et l’été sont indispensables pour un milieu de culture riche. L'emplacement idéal offrira à votre bassin une ombre complète ou partielle pendant la période la plus chaude de la journée. Il est cependant déconseillé de placer votre bassin directement sous un arbre car les feuilles tomberont dedans à l’automne. Autre point important: si vous souhaitez en profiter toute l’année, choisissez un emplacement bien visible depuis la maison. Très logique, mais tout de même intéressant à retenir.

Forme et grandeur

Grand ou petit, préformé ou en bâche; naturellement, tout dépend de votre goût personnel et de la grandeur de votre jardin. Plus votre bassin est grand, plus il y aura de la place pour des poissons et/ou des plantes. Une profondeur de 10-40 cm est suffisante pour la plupart des plantes aquatiques.
Il existe des bassins préformés de toutes formes et dimensions.
Si vous souhaitez également y mettre des poissons, comptez 50-70 cm de longueur de poisson par 1000 litres d'eau.

La pose

Avez-vous choisi un modèle approprié? Bien! Alors commençons par la préparation.

Déterminer la forme
Posez le bassin à l'endroit souhaité et marquez les contours extérieurs avec des poteaux. Marquez sur le sol la partie plus profonde, celle qui se trouve au centre du bassin.

Déterminer la forme

Posez le bassin à la place souhaitée et marquez les contours extrêmes avec des poteaux. Vous bornez la partie plus profonde, qui se trouve plus à l’intérieur du bassin, dans le sol.

Déterminer la forme

Posez le bassin à la place souhaitée et marquez les contours extrêmes avec des poteaux. Vous bornez la partie plus profonde, qui se trouve plus à l’intérieur du bassin, dans le sol.

Creuser la forme
Commencez par creuser la partie la plus profonde, puis “modelez” les zones intermédiaires pour finir par les bordures du bassin.
Le trou doit être environ 10 cm plus large et plus profond que la forme même du bassin.
Supprimez toutes les pierres et racines du sol et étalez une couche de sable fin d’une dizaine de cm (par ex. du sable du Rhin) dans le trou. Tassez-le bien.

Poser le bassin
Posez le bassin dans le trou et mettez-le à niveau à l’aide d’une latte posée en travers du bassin.

Versez de l’eau dans le bassin
Faites couler de l’eau dans le trou creusé afin mieux intégrer le bassin préformé.
Avant cela, remplissez le bassin d’1/3 d’eau pour éviter qu’il ne flotte.

Remplir le bassin et terminer
Avant de remplir complètement le bassin, installez-y les plantes.
Pour terminer, remplissez complètement le bassin d’eau.

Très vite, vous constaterez que votre bassin est un pôle d’attraction pour toutes sortes d’organismes!